Les Souffleurs commando poétique

"Une tentative de ralentissement du monde"

Les Souffleurs s’inscrivent dans l’évidence du clignotement général du monde,
usent de la nécessité vitale du droit d’irruption poétique
(et)
pratiquent l’art contre le divertissement,
l’essentiel contre le stratégique,
le jubilatoire contre le conventionnel

Partant du principe que l’humanité se reproduit de bouche à oreille et que l’homme est une somme de virtualité de points de vue (Deleuze), Olivier Comte écrit un Manifeste du Chuchotement puis crée en janvier 2001, un groupe d’intervention poétique qu’il nomme Les Souffleurs commandos poétiques, un collectif qui compte une trentaine d’artistes aujourd’hui.

Les Souffleurs proposent une métaphore poétique du flux informatif anonyme en chuchotant dans les oreilles des hommes à l’aide de cannes creuses (les Rossignols) des secrets poétiques, philosophiques et littéraires et opposent ainsi à l’incertitude générale du signalement la posture provocante de la tendresse.

Prix « Arts de la rue » décerné par la SACD en 2010.

Site Internet :

Quand ?

« Je veux appartenir à la voûte obscure comme un amant désarmé,
devenir le souffle du silence sur les épaules des nuages.
Je veux adhérer à l’ombre des paroles du feuillage
et comprendre la terre dans la soie farouche du désir. »
— Dom Quixote Antonio Ramos Rosa
Parce que d’abord la maison (...)

Maison Laurentine
15, rue du Moulin
52210 - Aubepierre sur Aube

au début il y eût des forêts, puis les cabanes, les villages, les cités et enfin les académies savantes
Giambatti
La Maison Laurentine entreprend le parcours inverse en conviant artistes et chercheurs à explorer le monde contemporain depuis les rapports complexes entre "humanités", "animalités" et (...)

Maison Laurentine
15 rue de Moulin
52 210 Aubepierre-sur-Aube
France